Les pathologies

Le syndrome des jambes sans repos

Appelé aussi "impatiences", le syndrome des jambes sans repos est un syndrome neurologique. Il se manifeste par des sensations désagréables parfois douloureuses, ressenties dans les pieds, dans les jambes ou encore dans les bras. Ces sensations sont le plus souvent décrites comme des agacements, des fourmillements, picotements, brulures, contractions, décharges électriques… Elles ont pour particularité de ne survenir qu’au repos, en position assise ou allongée, le plus souvent le soir ou la nuit, même si certaines formes plus sévères se retrouvent aussi dans la journée.

Le syndrome des jambes sans repos est deux fois plus fréquent chez la femme que chez l’homme. Seul, il est souvent responsable, par la gêne forte qu’il occasionne, d’un retard d’endormissement du patient parfois prolongé avec une insomnie. Mais chez 8 personnes sur 10, il s’accompagne, en plus, de mouvements anormaux des jambes durant le sommeil, sous forme de secousses brutales et répétitives. Si le patient ne s’en aperçoit pas, les compagnons de lit se plaignent de recevoir des « coups de pieds ». Dans tous les cas, le sommeil est finalement de mauvaise qualité, avec pour principale conséquence une somnolence dans la journée.

Le diagnostic est aujourd’hui facile, dès qu’il est évoqué, grâce à des capteurs positionnés sur les jambes durant une nuit d’enregistrement, en complément des capteurs habituels qui analysent l’activité cérébrale, respiratoire et cardiaque. Après une enquête étiologique, la prise en charge passe dans les formes modérées par des « petits » moyens. Dans les formes plus sévères, des traitements médicamenteux sont disponibles pour soulager le patient.

Les critères qui peuvent faire évoquer un syndrome des jambes sans repos :

Si vous présentez des troubles ressemblant à ceux cités ci-dessus, il est possible que vous souffriez d’un syndrome de jambes sans repos. N’hésitez pas à consulter.

pathologies le ronflement
Les pathologies

Le ronflement
Certains ronflements sont parfois extrêmement sonores, jusqu’à 100 décibels. Le bruit d’un camion qui passe ! Ils constituent alors, pour le conjoint, une source d’inconfort, voire de perturbation importante du sommeil.
pathologies apnees du sommeil
Les pathologies

Le syndrome d'apnées
du sommeil
Il s’agit de véritables « arrêts respiratoires » de quelques secondes survenant dans l’arrière gorge au moment de la respiration et de façon répétée au cours de la nuit.
pathologies l'insomnie
Les pathologies

L'insomnie
Si l’insomnie primaire existe et nécessite une prise en charge spécifique, il est important de savoir que « l’insomnie symptôme » masque souvent des troubles du sommeil organiques.
pathologies sommeil et conduite
Les pathologies

Sommeil &
conduite
20% des accidents de la route relèvent d’une somnolence au volant. Un arrêté paru au Journal Officiel du 28 décembre 2005 contre indique la conduite automobile chez tout sujet souffrant de trouble…
pathologies le sommeil et la menopause
Les pathologies

Sommeil &
la ménopause
La fin des cycles menstruels chez la femme est très souvent synonyme de perturbations significatives de la qualité du sommeil. Les patientes, par méconnaissance de la pathologie, ne l’abordent pas…
pathologies jambes sans repos
Les pathologies

Le syndrôme des
jambes sans repos
Appelé aussi « impatiences », le syndrome des jambes sans repos est un syndrome neurologique. Il se manifeste par des sensations désagréables parfois douloureuses, ressenties dans les pieds, dans les jambes ou…
pathologies le sommeil des seniors
Les pathologies

Sommeil
des séniors
S’il est vrai que les éveils durant le sommeil sont plus fréquents en vieillissant et que les périodes de sommeil lent profond diminuent avec l’âge, l’usage des somnifères est loin d’être indispensable.
pathologies sommeil et grossesse
Les pathologies

Sommeil & grossesse
La grossesse occasionne des modifications physiologiques et hormonales pas toujours sans conséquence pour la future maman et le fœtus. Le sommeil, pourtant fondamental durant cette période, n’est pas épargné.
pathologies interrogation


Fatigue, somnolence, ronflement, excès de poids, diabète, hypertension artérielle, dépression, maladies cardiaques…
Réagissez vite !
Vous souffrez peut-être d’apnées du sommeil.