Les pathologies

Le sommeil des séniors

Le sommeil change physiologiquement avec l’âge. S’il est vrai que de nombreux éveils durant le sommeil sont fréquents et que les périodes de sommeil lent profond (qui est le sommeil récupérateur par excellence), diminuent avec l’âge, l’usage des somnifères est loin d’être indispensable. Ils sont aujourd’hui abusivement prescrits (20 à 25 % des plus de 70 ans en prennent aujourd’hui tous les jours !), sans tenir compte de leurs effets secondaires, parfois plus dévastateurs que l’effet attendu…

Un interrogatoire détaillé, des questions précises, aidés si cela est nécessaire d’un « agenda » de sommeil, suffisent souvent à mieux appréhender la problématique.

Mais il ne faut pas méconnaître de « vraies » pathologies du sommeil.

Le syndrome des jambes sans repos ou le syndrome d’apnées du sommeil sont, en effet, loin d’être rares chez les sujets âgés.

Les symptômes prennent parfois une forme clinique un peu différente des sujets plus jeunes et méritent donc que l’on reste attentif aux plaintes du patient.

Ainsi, on peut constater des chutes répétées plutôt qu’une somnolence dans la journée (pas toujours facile à objectiver chez des sujets à l’activité réduite), une incontinence, des troubles de mémoire ou encore une plainte d’insomnie.

Les complications ophtalmologiques ne sont pas rares alors que le risque cardiovasculaire est moindre que chez un sujet plus jeune.

Le traitement, une fois le diagnostic établi, peut s’avérer extrêmement bénéfique, redonnant ainsi une nouvelle vitalité au patient.

Dans le cas d’absence de pathologie authentifiée, des « recettes » simples à mettre en place au quotidien sont finalement beaucoup plus efficaces que les somnifères (exposition à la lumière, activité physique, contrôle des temps de sommeil nocturnes…).

pathologies le ronflement
Les pathologies

Le ronflement
Certains ronflements sont parfois extrêmement sonores, jusqu’à 100 décibels. Le bruit d’un camion qui passe ! Ils constituent alors, pour le conjoint, une source d’inconfort, voire de perturbation importante du sommeil.
pathologies apnees du sommeil
Les pathologies

Le syndrome d'apnées
du sommeil
Il s’agit de véritables « arrêts respiratoires » de quelques secondes survenant dans l’arrière gorge au moment de la respiration et de façon répétée au cours de la nuit.
pathologies l'insomnie
Les pathologies

L'insomnie
Si l’insomnie primaire existe et nécessite une prise en charge spécifique, il est important de savoir que « l’insomnie symptôme » masque souvent des troubles du sommeil organiques.
pathologies sommeil et conduite
Les pathologies

Sommeil &
conduite
20% des accidents de la route relèvent d’une somnolence au volant. Un arrêté paru au Journal Officiel du 28 décembre 2005 contre indique la conduite automobile chez tout sujet souffrant de trouble…
pathologies le sommeil et la menopause
Les pathologies

Sommeil &
la ménopause
La fin des cycles menstruels chez la femme est très souvent synonyme de perturbations significatives de la qualité du sommeil. Les patientes, par méconnaissance de la pathologie, ne l’abordent pas…
pathologies jambes sans repos
Les pathologies

Le syndrôme des
jambes sans repos
Appelé aussi « impatiences », le syndrome des jambes sans repos est un syndrome neurologique. Il se manifeste par des sensations désagréables parfois douloureuses, ressenties dans les pieds, dans les jambes ou…
pathologies le sommeil des seniors
Les pathologies

Sommeil
des séniors
S’il est vrai que les éveils durant le sommeil sont plus fréquents en vieillissant et que les périodes de sommeil lent profond diminuent avec l’âge, l’usage des somnifères est loin d’être indispensable.
pathologies sommeil et grossesse
Les pathologies

Sommeil & grossesse
La grossesse occasionne des modifications physiologiques et hormonales pas toujours sans conséquence pour la future maman et le fœtus. Le sommeil, pourtant fondamental durant cette période, n’est pas épargné.
pathologies interrogation


Fatigue, somnolence, ronflement, excès de poids, diabète, hypertension artérielle, dépression, maladies cardiaques…
Réagissez vite !
Vous souffrez peut-être d’apnées du sommeil.